Bienvenue sur ce blog!

Comme la page d'accueil l'évoque, ce blog a pour but de proposer des réflexions théologiques alternatives, dynamiques et autant que possible innovantes. A l'image des outils disposés sur une table d'atelier, nous souhaitons déconstruire des thèses théologiques pour tenter d'en construire d'autres créatrices et offrant davantage une ouverture à tous les possibles.

Soyez rassurés ce blog est destinés à tous, théologiens ou non, chrétiens ou non , croyants et non croyants. Le seul but poursuivi est la proposition dans le respect de la conscience de chacun.

Bonne lecture et n'hésitez pas à réagir dans la limite du respect de chacun.

Je vous livre un premier texte inspiré par la lecture du dernier numéro d'Etudes Theologiques et Religieuses (Tome 90 2015/3) consacré à quelques textes de John CAPUTO. Je ne peux que vous en recommander la lecture.

                               L'Appel (autre nom pour désigner Dieu)

"Dieu" est l'appel désespéré lancé à tous.

J'essaye de répondre à cet appel et à ce premier mot de la théologie: "Viens"

J'ai confiance pour l'Appel et pour le monde. Des personnes répondront à cet appel de Dieu priant les humains: "Viens".

Je tente de répondre à l'appel de Jésus, l'Appel en chair, qui a été durant sa vie terrestre un hors-la-loi religieuse, un rebelle; faisant trembler les théologiens en chambre de son temps.

Je tente de suivre les traces de Celui qui a mangé avec les putains, de Celui qui a défendu la femme adultère, de Celui qui a cherché la brebis perdue, l'étranger et les plus petits.

J'ai confiance en l'efficacité de la mort de Jésus car elle n'est pas un sacrifice mais un mouvement prophétique.

J'ai confiance en Jésus ressuscité: espérance et audace dans le monde. Il devient l'impossibilité de l'impossible et l'espérance contre toute espérance. Il dit que l'avenir vaut le coup.

J'ai confiance en l'Esprit, le dernier souffle de l'Appel. Par lui, l'Appel s'en remet aux humains. Il dispose entre leurs mains son présent et son avenir; sa naissance, sa vie, sa mort, son royaume.

J'essaie de répondre à l'appel du royaume annoncé par Jésus. Un royaume dans lequel les derniers seront les premiers et les premiers seront derniers, où ceux du dedans seront dehors et ceux du dehors seront dedans.

J'ai confiance que la faiblesse manifestera son règne.

J'ai davantage confiance en la folie de Dieu qu'en la sagesse du monde.

J'ai confiance en l'Eglise en tant que communauté de celles et de ceux appelés par l'Appel et qui Lui répondent en paroles et en actes.

J'ai confiance dans le premier mot de Dieu: "Viens" et dans son dernier Souffle, l'Esprit.

Pasteur Philippe Fromont

Eglise Protestante Unie de France en Bassin Alésien (30)